LES PERCUSSIONS 

Le Djembé, La Derbouka, Le Balafon et Le ZENKO, 

les petites percussions: maracas, clave, bâton de pluie, schaekers, cymbales, tambourin, Toca......

Le balafon, également appelé bala ou balani, est un instrument de percussion idiophone mélodique originaire du Mali. C'est une sorte de xylophone, soit pentatonique, soit heptatonique comportant généralement entre 16 et 27 notes produites par des lames de bois que l'on percute avec des baguettes et dont le son est amplifié par des calebasses disposées en dessous. En malinké, « balafon » vient des termes bala (l'instrument) et fon (sonne). Particulièrement présent dans la musique mandingue où son existence est attestée depuis le xive siècle, on retrouve des balafons dans de nombreuses régions d'Afrique, tous différents. Certains sont très sophistiqués, d'autres très simples ; d'autres encore sont gigantesques. Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso (xiie siècle), entre la Guinée et le Mali. Ce balafon existe encore et est nommé Sosso Bala.

Ci dessous, une vidéo montrant les Différentes étapes de fabrication de balafons dans l'atelier BaraGnouma à Bobo-Dioulasso au Burkina-Faso.