La musicothérapie active et/ou réceptive

Les bienfaits de la musique sont désormais unanimement reconnus tant sur les enfants que sur les personnes agées. ( voir la page : effets de la musique)

L’action de la musique se situe au niveau de ses trois modes d’expression : le rythme, la mélodie et l’harmonie.

Le rythme est lié aux réactions physiologiques, la perception de la mélodie imprègne la totalité de l’être avec la prise de conscience du corps et l’harmonie, sensation provoquée par l’audition de plusieurs sons simultanés et distincts, possède essentiellement une valeur affective.

La musique devient l’écho de notre intériorité suggestive et émeut notre Moi profond.

Les deux principales méthodes utilisées en musicothérapie sont la musicothérapie active et la musicothérapie réceptive.  

La musicothérapie active est créée par le patient qui chante ou joue d’un d’instrument mis à sa disposition ; son impératif technique est d’établir la communication. C’est la méthode la plus utilisée chez l’enfant (et les personnes âgées...voir la page "musique et séniors"): elle permet en effet la rupture de la quotidienneté, la conjuration de l’angoisse par le jeu, la réhabilitation du vécu corporel, le développement des possibilités d’expression et du désir de communication, enfin la découverte de la sensibilité de l’autre et du groupe. 

La musicothérapie active repose essentiellement sur l’improvisation vocale et/ou instrumentale. Elle permet, plus encore que l’audition musicale, la libération, voire le défoulement de l’affectivité ou de l’agressivité.

L’improvisation vise le jeu, le développement de la créativité, le plaisir et la reconnaissance de soi

"La technique la plus fréquemment employée par mes soins est composée de petites percussions variées, et donne un rôle important à l’improvisation et à l’imitation."   

La musicothérapie réceptive, appelée aussi passive, consiste à écouter un programme sonore. Elle permet l’ouverture des canaux de communication qui donnent accès à la dynamique psychique, le déclenchement d’effets réactifs, la rééducation émotionnelle, l’atténuation de l’agressivité,le rétablissement des rythmes biologiques (tout corps vivant est animé par des vibrations rythmiques), la relaxation et la détente.  

Les objectifs de la musicothérapie réceptive sont: la résolution des tensions, la recherche du plaisir, la libération de l’angoisse, la possibilité de décharges pulsionnelles, l’acceptation de soi-même et de la réalité et l’expression des émotions…

Les effets de la musique : Effets de la musique

Claude Hentzy